2015 Chairs disparues

La mort, ses raisons, ses conséquences, ses traces, ses vestiges, les témoignages posthumes,

les empreintes que nous laissons après notre vie nous concernent tous de façons plus ou moins conscientes.

Il y a eu ce mercredi 7 janvier 2015 qui a ébranlé la France, le Monde... et moi. Tout cela confondu a eu une résonance très particulière sur ma création.

"Chairs disparues" fut la première réalisation (peut-être prémonitoire) pour une commande d'exposition actuellement au Musée Dauphinois de Grenoble (Kranes 42).

Je n'avais hélas pas fini de raconter mon émotion, j'ai donc décliné une série de petites oeuvres mortifères.

Chairs disparues 04